Athlétisme - Cross Ouest-France 2012

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Ce week end se déroulait au Mans sur la plaine des bois de l’Epau la 31e édition du cross Ouest-France. Sous un soleil radieux et avec température glaciale, les athlètes de tous âges et de toutes provenance (nationale et internationale) se sont tiré la bourre sur les différentes longueurs des parcours proposés et correspondant à chaque catégories. Le public s’était déplacé en masse pour applaudir, soutenir voire même pousser leur champion d’un jour à coup de cris et d’encouragements nourris.

Azemra Gebru victorieuses chez les As femmes.  AFPi PHOTO / François Navarro

Azemra Gebru victorieuse chez les As femmes. AFPi PHOTO / François Navarro

Ce dimanche en début d’après midi, les As femmes se sont élancées à 36 coureuses pour la course trophée Ouest-France d’une longueur de 6,3 kms et comportant 4 boucles As. Cette course fut remportée haut la main par l’éthiopienne Azemra Gabru (photo de gauche) en 20min 30sec devant ses deux compatriotes Tigist Kiros et Bertukan Feyisa.

Les As hommes, quand à eux, aux nombre de 46 crossmen devaient couvrir 10,2 kms et pas moins de 7 boucles As. La course lancée, les choses se sont décantées assez vite et à se petit jeu là les kényans sont des maîtres en la matière : régler tout le monde dans les 3 premiers kms et après gérer. Ndiku, Kigen et Ebuya se détachèrent rapidement pour créer un écart significatif (20sec d’avance) par rapport à l’éthiopien Tsegay. Mais s’était compter sans les ressources impressionnantes du coureur africain. Il réussit à remonter progressivement sur les hommes de tête et opéra la jonction dans l’antépénultième boucle du parcours. Ndiku (photo du bas) ne voulait pas laisser passer cette victoire et plaça une ultime banderille dans les derniers 500 mètres pour aller s’imposer en 29min 32sec avec 4 secondes d’avance devant Kigen. Restait donc à définir la troisième place et là, il y allait avoir du grabuge. En effet, elle allait se jouer au finish entre Ebuya et Tsegay et dans un sprint digne d’un 100m. Ebuya joua des coudes et fit tomber le coureur éthiopien dans les 15 derniers mètres (voir galerie photos). Il passait donc la ligne en premier mais fut déclassé pour geste antisportif et la troisième marche du podium revenait donc à Tsegay.

Ndiku s'impose chez les Hommes.  AFPi PHOTO / François Navarro

Caleb Ndiku s'impose chez les hommes. AFPi PHOTO / François Navarro

GALERIE PHOTOS

F.N

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »