Basket proA - Playoffs, 1/4 de finale Belle, Le Mans se défait de Nancy après prolongations 92-84

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

S’il a eu besoin de la prolongation pour disposer de Nancy (92-84), le MSB s’est qualifié pour les demi-finales du championnat de France. Les Manceaux seront opposés à Cholet. Le premier match se déroulera à Antarès dès samedi 2 juin à 20 heures.

Le public s'était déplacé en masse orange pour venir soutenir le MSB.  AFPi PHOTO / François Navarro

Le public s'était déplacé en masse orange pour venir soutenir le MSB. AFPi PHOTO / François Navarro

Le peuple orange s’était mobilisé en masse. Les joueurs ont senti la ferveur populaire. Tout était réuni pour que les Manceaux offrent un spectacle bien plus réjouissant que lors du premier match de la série. Le public ne boudait pas son plaisir poussant même les joueurs à se sublimer lors de la prolongation. Les hommes du Président Le Bouille ont rendez-vous avec Cholet en demi-finales. En 2010, CB avait battu le MSB en finale. L’an dernier, les Choletais avaient sorti les Sarthois en quarts de finale. Cette saison, les Manceaux ont été battus à deux reprises. Il est temps d’inverser la tendance.

Le Tournant du match :

Le Dunk arrière de Charles Kahudi en toute fin de match a fait exulter la salle.  AFPi PHOTO / François Navarro

Le Dunk arrière de Charles Kahudi en toute fin de match a fait exulter la salle. AFPi PHOTO / François Navarro

A la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité (38-38). A la fin du temps réglementaire, elles n’avaient pas pu se départager (70-70). Alors que Charles Kahudi avait converti ses deux lancers-francs, donnant deux points d’avance aux siens (70-68), Jamal Shuler égalisait, lui-aussi sur la ligne de réparation. Il y aurait donc 5 minutes de jeu supplémentaires. Le même Jamal Shuler déclenchait les hostilités depuis l’arc (70-73). Taylor Rochestie initiait un 10-0 qui mettait le MSB sur orbite (80-73, 44ème). Un dernier assaut de Kenny Grant (80-76) était aussitôt repoussé par les Sarthois qui portaient leur avantage à 10 unités (88-78, 45ème). Dans les toutes dernières secondes un dunk de Charles Kahudi faisait chavirer Antarès qui avait déjà scandé auparavant “on est en demies” (92-81). Pour l’anecdote, John Linehan clôturait la marque de loin (92-84).

L’Homme du match :
Les deux victoires sarthoises dans la série face à Nancy doivent beaucoup à JP Batista. Le capitaine manceau n’a encore pas ménagé sa peine à l’occasion de la belle. Tirant quasiment à coup sûr (8/11) et impeccable aux lancers-francs (5/5), il terminait meilleur marqueur de la partie avec 21 points. Frôlant par ailleurs le double double avec 9 rebonds, il s’avérait le joueur le plus complet du match avec une évaluation de 25.

JP Batista, le capitaine du MSB, félicité par Travon Bryant.  AFPi PHOTO / François Navarro

JP Batista, le capitaine du MSB, félicité par Travon Bryant. AFPi PHOTO / François Navarro

Le Chiffre du match :
49,2. Tout change avec l’adresse. En réussissant 49,2% de leurs tirs, les Manceaux ont pris le dessus sur des Nancéiens beaucoup moins adroits (36,4%). Les Lorrains pouvaient bien avoir tenté leur chance 14 fois de plus que les Sarthois grâce aux rebonds offensifs (18 pour le SLUC et 7 pour le MSB) et aux interceptions (14-9). L’adresse était totalement sarthoise puisque si les deux formations ont tiré 22 lancers-francs chacune, le MSB en a converti 20 quand le SLUC s’est contenté de 14.

TXT MSB.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »